Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de GUYLENE ROBERT DELISLE
  • Le blog de GUYLENE ROBERT DELISLE
  • : Une toile est pour moi comme un voyage intime
  • Contact

Droits d'auteur

 

Les dessins, tableaux, images figurant sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur. « Toute reproduction totale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits est illicite. » (article L.122.4) Conformément à l'article 1 de la loi du 11/03/57 : « L'auteur jouit d'un droit de propriété au seul fait de sa création. » Merci de me contacter si besoin.

Recherche

16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 12:00

 

 

 

J'ai vu Gilles Servat en concert dans la région de Rouen, il y a déjà un certain temps et j'en  ai gardé un très bon souvenir. Et puis il y a quelques mois m'est venu l'idée d'inviter Gilles Servat dans notre petit patelin de 270 habitants ( à peu près). Il a dit oui. Que du plaisir!  

Aussi voici l'info, venez partager ce moment de bonheur, de poésie, de bretonnant, d'engagement avec nous.


On vous attend! 

 

 

img_9844_460.jpg

 

 

GILLES SERVAT

en concert

à ROMAZY (35) sur la route D175, ancienne route nationale 175, touristique, entre Rennes et le Mt St Michel

salle des fêtes

le samedi 19 Juillet 2014, à 21h

15 € l'entrée, uniquement sur réservation

 

lien billetterie : https://www.weezevent.com/gilles-servat

informations au 02 99 98 20 55- 02 99 98 20 82

 

 1801406_12728026-servat-20120809-b129a.jpg

 

 

 

 

 

En quelques quarante ans de carrière, que de chemins parcourus et d'espaces

ouverts par Gilles SERVAT.

Par la force de ses mots, de sa voix, de sa présence, de sa permanence, il a su et

sait soutenir les engagements, les luttes et les combats d'ici et d'ailleurs.

Ses chansons mettent des mots sur nos émotions quotidiennes, communes ou

exceptionnelles.

Ses images poétiques nous invitent à découvrir ou à redécouvrir des paysages

proches, ordinaires et splendides.

Gilles SERVAT porte ses messages avec une constance sans égale, en solitaire

mais également en participant à de grandes aventures comme l'Héritage des

Celtes, ou en s'adossant au bagad de son bourg, le bagad Roñsed-mor de Lokoal-

Mendon.

(Annaig Daouphars)

Gilles SERVAT interprétera, entre autres, les titres de son dernier CD « C’est ça

qu’on aime vivre avec », en complicité vocale avec le public.

 

"C'est ça qu'on aime vivre avec lui!"

 

 

Pensez à réserver de bonne heure, places limitées.

 

 

Repost 0
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 13:56

Et voici un dessin fait sur le vif un 1er mai 2014, souvenir de quelques jours passés en bonne compagnie...

 

 

 dessin-020.JPG

 

Si vous reconnaissez la maison, n'hésitez pas à me le faire savoir.

Repost 0
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 07:48

l-arbre-au-stop.jpg

 

Sur la route D794

Entre Saint Rémy du Plain

Et Sens de Bretagne,

Un arbre s'ennuyait

A voir passer le temps

Les voitures et les gens.

Il lui vint une idée

Et de tendre la main

Et de mettre le pied

Il prit sans bagages

la route des voyages.

Dans une auto, je ne sais

Qui le prit sans ombrage,

Mais sur le trottoir gris

en ce beau jour de mai

ne reste que la trace

De cet arbre volage

Et lui de fort de chanter

"Je ne suis de nulle part

D'ailleurs et d'ici

Je n'ai pas de racines

Je suis libre et je pars..."

 

Repost 0
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 13:39

 

rose-d-hiverpetite.jpg

Rose d'hiver.

 

avril

Le Lilas de Zoé.

Voici encore deux dessins avec Gimp pour un futur calendrier.

Repost 0
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 10:29

Souvenir de vacances quand je partais avec ma petite famille en Espagne, des images que j'ai gardées en moi et des  souvenirs que nous ramenions ( poupées, éventails, dessous de verres...), de ce chaud pays vers la grisaille de notre quotidien.


J'en ai fait deux toiles sans prétention juste pour le plaisir.

 

toreador2xcf.jpg

Toréador ou le taureau adore, je ne suis pas sûre et je condamne la tauromachie, avec mise à mort du taureau.

 

 

espagnole2jpg.jpg

L'espagnole. Sa fiancée...


et voici la poupée achetée en Espagne en souvenir de vacances:

dessin-016petite.jpg

Il y a de la ressemblance et pourtant le tableau est fait sans le modèle.

Repost 0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 13:49

DU 11 AVRIL au 11 MAI 2014

A tous les amis de Morchoisne, voici une rétrospective de ses oeuvres, à voir à la maison des Arts à Dreux, avec la participation pour le prêt des oeuvres de  ses amis et  de  l'association Artistique d'Ile de France de la Poste et de France Télécom.

Oui René était facteur et travaillé au centre de tri d'Argentan.

 

 

AFFICHE-Lersy---Morchoisne.jpg

 

INVITATION Lersy - Morchoisne (2)

 

 

Vous pouvez retrouver quelques gouaches et dessins que René m'avait offerts sur la page suivante: René Morchoisne.

Au plaisir peut être, de vous rencontrer un jour devant une toile de René Morchoisne.

Repost 0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 15:52

Fiche 10

Le bonbon


Vite fait bien fait un gros bonbon en déco pour mon anniversaire.


bonbons-016petite.jpg

Pour enfants à partir de 5 ans


Fournitures: journaux, peintures, colle vinylique, pinceaux, protections

Sujet : le bonbon

Documentation: des bonbons emballés de tous parfums, de toutes couleurs ( à ne pas manger ).

Déroulement: expliquez aux enfants qu'il s'agit de créer un gros bonbon que l'on peut mettre en déco le jour de leur anniversaire, par exemple.bonbons-001petite.jpg

bonbons-003petite.jpg

bonbons-005petite.jpg

bonbons-006petite.jpg

Prendre un journal, froisser 3, 4 feuilles pour en faire comme un ballon de rugby.

bonbons-007petite.jpg

Poser ensuite la forme de ballon, bonbons en journal au centre de 3 feuilles de journal, rabattre de chaques côtés les feuilles du journal, sur le ballon, bonbon.bonbons-008petite.jpg

Mettre du scotch pour tenir les 2 feuilles au centre.

bonbons-009petite.jpg

Plier, froisser les 2 côtés comme les bonbons, cela fait 2 oreilles.

bonbons-010petite.jpg

Et lier les extrémités par un ruban.

Voilà le plus dur est fait, ne reste plus qu'à peindre le bonbons à la fraise, au citron au chocolat. Prendre de la gouache, y ajouter un bon tiers de colle vinylique blanche, cela permettra de durcir le bonbon et de le rendre plus brillant.

 

bonbons-011petite.jpg

Bonbon à la fraise.

bonbons-012petite.jpg

Bonbon à la cerise.

bonbons-013petite.jpg

Bonbon à la menthe.


Après  vous pouvez faire projeter de la couleur sur les bonbons, comme des confettis, ou bien faire écrire dessus : "au goût de"... madarine, Paul ou Clémence, ou Margot ou..., mettre du doré, des rayures, cela dépend  de l'âge des enfants.bonbons-015petite.jpg

 


Il es beau celui là!
Vous pouvez le trouver à colorier sur le site suivant: http://scrapcoloring.fr/news/bonbon

 

Maintenant vous pouvez manger les bonbons... Du paquet!

Repost 0
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 12:22

inondation 2014 029petite-copie-1

C'était un temps d'inondations, un temps gris, frais et venteux, un temps de février...

J'avais pris mon appareil photo, ma petite voiture et sur les chemins, le long du Couesnon voilà ce que j'ai découvert et mis sur la pellicule.

A voir aussi quelques autres photos de ce jour:  Rimou en Bretagne sous les eaux...

 

 

La même photo avec quelques différences :

inondations-2014-029petite.jpg

Repost 0
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 11:52

IL y a juste un an j'écrivais un article sur ce blog  : Inondation...Sur les berges du Couesnon.

 

Même situation aujourd'hui, même inondation, même temps...


Voici quelques photos prises ces derniers jours aux alentours des communes de Rimou, Tremblay et Antrain...

 

 

 

inondation-023petite.jpg

Le Couesnon rue du Bois de la Vigne... Rimou

inondation-028petite.jpg

Le Couesnon,  le pont rue du Bois de la Vigne.

inondation-031petite.jpg

Toujours une vue du pont...

inondation-032petite.jpg

Le courant est rapide...

 

inondation-2014-009petite.jpg

Une maison en pierres a les pieds dans l'eau...

inondation-2014-005petite.jpg

Le Couesnon le long de la route Rimou Tremblay, sur la D12.

inondation-006petite.jpg

La Tamout petit ruisseau dans la campagne de Rimou...

inondation-2014-015petite.jpg

Sur la route Bazouges la Pérouse D313 les marais du Couesnon.

inondation-2014-016petite.jpg

L'eau n'est pas loin de la route...

inondation-2014-019petite.jpg

Tout près de la route....

 

inondation-2014-020petite.jpg

Les champs.

inondation-2014-029petite.jpg

Direction le village le Pontavice...

inondation-2014-030petite.jpg

L'eau  est presque sur la route.

inondation-2014-031petite.jpg

inondation-2014-032petite.jpg

inondation-2014-034petite.jpg

le jardin d'une maison du village: le Pontavice.

inondation-2014-035petite.jpg

Le pont  du village...

inondation-2014-036petite.jpg

 

inondation-2014-039petite.jpg

Dernière photo, l'eau est au bord de la route... Je me dépèche de rentrer...

Repost 0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 07:47

Je profite de cette journée des amoureux pour vous mettre quelques dessins de monsieur Peynet.

 

A voir aussi ou à revoir l'article : Les fiancés d'un poète disparu... Peynet

 

 

 

et un extrait de l'article tiré du :  "le dauphiné"

Ses dessins tendres comme du bon pain ont fait le tour du monde.

C’est pourtant pur hasard si les Amoureux ont jailli de la plume de Peynet. C’était en 1942, Raymond Peynet était assis sur un banc du Champ-de-Mars à Valence, face au kiosque à musique. Et là, l’éclair : “L’inspiration lui est soudain venue” raconte Annie. “, sa fille. Il a dessiné le petit violoniste et la jeune fille”. Max Favalelli les baptisera les Amoureux de Peynet. “Mon père avait toujours dans la poche un petit carnet à spirale, sa plume et de l’encre de Chine au grand dam de ma mère car il tachait ses vêtements” sourit sa fille. “Lorsque j’étais adolescente et que j’allais retrouver les copines, mon père me disait, prends sur toi un carnet et un crayon, c’était sa seule recommandation”.

Avec les Amoureux, c’est le succès : “lorsque j’étais jeune, des amies me demandaient parfois si je n’avais pas un foulard avec un dessin signé de mon père. C’est là que je me suis rendu compte de ce qu’ils représentaient” reconnaît aujourd’hui Annie.

Après avoir débuté dans les dessins de presse, Raymond Peynet exercera ses talents dans les décors de théâtre, les croquis de robe, les affiches. Pour ses poupées, il confie le tissage aux mains expertes de Lyon, une assurance qualité. Dans les années 30, il croque les scènes parisiennes, les tours de chant de Maurice Chevalier. La mode l’inspire et les défilés trouvent dans sa plume un illustrateur de talent : “Lacroix l’aimait beaucoup” se souvient Annie. Parmi ses amis, Dubout fidèle compagnon de toute une vie. Un de ses voisins parisiens, Georges Brassens, lui avoue s’être inspiré de ses dessins pour écrire les Amoureux des bancs publics…

La directrice de la revue Elle lui conseille un jour de revoir sa signature et de supprimer le “r” qui précède son patronyme. Avec cet argument massue : “lorsqu’on s’appelle Peynet, on ne met pas un vermicelle devant son nom”. Un conseil aussitôt suivi à la lettre. Amoureux par ci, Amoureux par là, des timbres aux cartes postales, ils ont donné une touche de bonheur simple à des lignées de faïences : “j’aime tous les dessins de mon père surtout quand il n’y a pas les Amoureux” surprend Annie. Ce qu’elle préfère, “ce sont ses petits croquis, le coup de crayon qui donne vie à un arbre, à une situation, un paysage. J’aime d’abord son graphisme”.

Et pourtant, ces Amoureux occupent une place himalayenne dans l’œuvre de Peynet : “en fait mes parents, les Amoureux, c’était eux” explique tendrement leur fille. “Mon père aurait donné ses dessins au premier venu” se souvient-elle “heureusement ma mère veillait. C’était un peu le cerbère de service”. Mais un cerbère au nom prédestiné, Denise Damour...

 

Repost 0