Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de GUYLENE ROBERT DELISLE

Une toile est pour moi comme un voyage intime, un voyage intérieur auquel je vous invite tout au long de ce blog.

Le blog de GUYLENE ROBERT DELISLE

Etudes de couleurs pour un nu

  la-chaise-vide.jpg

 

Je constate souvent dans mes ateliers pour adultes une grande difficulté des peintres  à sortir d'une reproduction trop réaliste, trop fidèle d'un modèle tant par le dessin, que la couleur.

Osez la couleur, exprimez une vision différente, un sentiment, une ambiance par un jeu de couleur, de contraste sont difficiles. Et pourtant tous les grands peintres ont leurs propres mélanges afin d'avoir sur leur palette, des couleurs, nuances qui personnalisent leurs oeuvres.


La couleur exprime les émotions esthétiques de l'artiste; elle résulte de l'analyse d'une idée et n'est pas nécessairement la même que celle perçue par les yeux.

Bien souvent les peintres de mon atelier me disent ne pas voir les couleurs que je dis voir, mais c'est parce que je ne vois pas les couleurs avec les yeux, mais avec une perception, une émotion, une sensibilité, une certaine intuition de couleur... C'est bien au delà du simple fait de voir de la couleur, mais c'est de la ressentir... Et chacun a sa propre approche des couleurs.


J'ai trouvé dans une revue LAROUSSE  PEINDRE et dessiner n°99 un article sur l'étude de couleurs pour un nu, je vous en fait un résumé et je vous conseille de vous procurer cette revue qui est d'ailleurs très bien faite.

 

 

 

couleurpetite.jpg

Cette pose va être le point de départ de six études de couleurs

 

 

couleur1petite.jpgCouleurs chaudes qui correspondent approximativement aux couleurs réelles, chaque ton  est un peu rompu, et un fond jaune remplace la lumière naturelle

 

 

couleur6petite.jpg

Ces couleurs chair très naturelles contrastent avec les bleus froids et purs du fond, cette interprétation des couleurs est plus réaliste que la précédente.

 

 

couleur2petite-copie-1.jpg

Etude basée sur la notion très classique de contraste maximal entre couleurs complémentaires.

 

 

couleur3.jpg

Les couleurs sont celles de la peau, mais peintes dans une gamme froide de ton rompus. Superposées à des taches de bleu et de violet, elles créent des ombres contrastées.

 

 

couleur4petite.jpg

Etude fondée sur un contraste maximal entre les jaunes des zones éclairées et les bleus violacés des ombres.

 

 

couleur5petite.jpg

Couleurs complémentaires plus nuancées dans cette étude. Les couleurs de base sont le rouge et le vert mélangés à d'autres couleurs afin d'obtenir des carmins, des terres...

 


 

Les tons rompus

Sont les teintes dont la pureté est atténuée par le mélange d'une proportion plus ou moins grande de leurs couleurs complémentaires. Ils sont l'inverse des tons purs.


Couleurs complémentaires

le bleu est la complémentaire du orange

le rouge est la complémentaire du vert

le jaune est la complémentaire du violet

A vos pinceaux!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Malika 07/01/2012 13:53

Très intéressant. Bon samedi.

gus 07/01/2012 22:58



merci beaucoup Malika, mais je dis souvent aussi, que tout n' est qu'ombre et lumière